Le Rocket rapatrie Anthony Quirion à Coaticook

Par Vincent Cliche
Le Rocket rapatrie Anthony Quirion à Coaticook
Après un passage chez les Ducs, Anthony Quirion revient avec le Rocket.

BASEBALL. Anthony Quirion portera une fois de plus l’uniforme mauve du Rocket South Shore de Coaticook. L’état-major de cette équipe de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a été actif sur le marché des transactions au cours des derniers jours. Pour mettre la main sur Quirion, le Rocket a dû céder aux Ducs de Longueuil Dylan Gagnon, un jeune joueur de 18 ans. Il obtient également un choix de cinquième ronde au repêchage 2019, prévu le 26 janvier prochain. Le directeur général du Rocket de Coaticook, Éric Poulin, ne cache pas que de faire revenir Anthony Quirion était un plan qu’il chérissait depuis quelque temps déjà. «Ç’a toujours été un souhait de l’organisation, lance-t-il. Ç’avait fait un pincement quand on l’avait échangé aux Ducs, Là, on est très heureux de l’accueillir de nouveau.» Malheureusement pour le Rocket, il devra partager son nouveau joueur avec une équipe du circuit américain, où Quirion poursuit son développement. «Peu importe le nombre de parties qu’il pourra disputer avec nous, ce sera un atout. Quand tu l’ajoutes à ton alignement, ça te fait une offensive encore plus dangereuse. Et c’est sans compter ses talents en défensive. Anthony est un joueur de grand calibre.» Autre transaction Autre transaction pour Coaticook, cette fois avec le Royal de Repentigny. En échange du lanceur Alfred Quintin-Morel, âgé de 21 ans, le Rocket obtient le choix de première ronde de cette même équipe au repêchage 2020. «On avait une certaine profondeur chez les lanceurs, ce qui nous a permis de faire cet échange. De plus, quand tu vas chercher des choix tôt au repêchage, c’est toujours intéressant et ça t’apporte une certaine latitude», insiste Éric Poulin.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des