À moins de deux semaines de l’élection, les candidats de Saint-François s’activent

Par Vincent Cliche
À moins de deux semaines de l’élection, les candidats de Saint-François s’activent

POLITIQUE. À un peu moins de deux semaines de l’élection du 1er octobre prochain, les candidats du comté de Saint-François s’activent plus que jamais. Voici ce qui a retenu l’attention dans chacun des camps au cours de la dernière semaine. Charles Poulin promet une nouvelle garderie Le candidat libéral Charles Poulin s’est engagé à ouvrir au moins une nouvelle garderie sur le territoire de la MRC de Coaticook. «On veut offrir des services pour aider les familles», souligne-t-il. Cette mesure servira à contrebalancer la fermeture de la garderie Cocorioco de Compton, en plus d’être en lien avec l’engagement national d’ouvrir 2000 nouvelles places en garderie. Québec solidaire rencontre Karl Belleville Le candidat solidaire Kévin Côté a rencontré Karl Belleville, un Coaticookois atteint d’amyotrophie spinale de type 3, au cours des derniers jours. «Un gouvernement solidaire pourrait venir en aide aux personnes qui, comme lui, ne peuvent se payer le médicament dont elles ont besoin pour se maintenir dans la vie active en raison d’un coût prohibitif», estime M. Côté. La solution: créer un régime d’assurance-médicaments public et universel ainsi que de Pharma-Québec. Solange Masson déplore l’inaction des libéraux Lors de sa première assemblée citoyenne tenue à Compton, le 12 septembre dernier, la candidate péquiste Solange Masson a déploré l’inaction des libéraux dans sa circonscription. «Le dossier [de l’agrandissement] de l’école Louis-St-Laurent (à Compton) sera prioritaire pour moi. Parce qu’il s’agit là de la qualité de vie de nos enfants», raconte-t-elle. L’éducation pour la candidate caquiste La candidate de la Coalition avenir Québec, Geneviève Hébert, a également fait de l’éducation l’une de ses priorités. «Un gouvernement de la CAQ ira de l’avant avec un grand chantier d’agrandissement, de rénovation et de construction d’écoles. Une annonce qui répond clairement à un besoin de la Municipalité de Compton», a-t-elle fait savoir via son compte Facebook.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des