Les Habitations Hestia accueillent leurs premiers résidents à Coaticook

Par Vincent Cliche
Les Habitations Hestia accueillent leurs premiers résidents à Coaticook
Nancy Samson fait partie des 20 nouveaux résidents des Habitations Hestia.

COATICOOK. Grâce à la concrétisation d’un projet ayant nécessité un investissement de plus de trois millions de dollars, 20 personnes handicapées de la région ont un nouveau chez soi. Ce nouveau toit, ce sont les Habitations Hestia, construites à l’angle des rues du Ruisseau et des Ruisselets, à Coaticook. Parrainé par l’Association des personnes handicapées de la MRC de Coaticook, le projet vient combler un besoin important pour ce type d’habitation dans la région. La directrice générale de l’organisme, Marick Tessier, se réjouit de l’aboutissement de l’initiative, laquelle mijote depuis quatre années déjà. «On se rappelle qu’en 2013, une étude concluait que notre région avait un grand besoin de tels logements, signale Mme Tessier. On peut maintenant dire enfin, ceux-ci sont disponibles.» Les 20 logements proposés par les Habitations Hestia ont déjà tous trouvé preneurs. «Il ne reste que trois locataires à arriver et ils seront parmi nous au cours des prochains jours. Pour le moment, nous avons une liste d’attente d’une dizaine de noms. On voit que ce type d’habitations vient combler un besoin qui était fort réel dans notre région», poursuit la directrice générale de l’APHC+. Des logements adaptés aux besoins de sa clientèle

Les Habitations Hestia sont situées à l’angle des rues du Ruisseau et des Ruisselets, à Coaticook.
Les 20 logements des Habitations Hestia ont tous été adaptés pour répondre aux besoins d’une clientèle handicapée. D’abord, une prise de courant a été installée au-dessus des portes de chacun des appartements pour l’installation, si nécessaire, d’un ouvre-porte automatique. «Les toilettes sont plus hautes et des barres d’appui sont aussi fixées au mur. Le four a été encastré, même chose pour la plaque de cuisson. Nos modules sont aussi amovibles pour bien accueillir une personne en fauteuil roulant», précise Marick Tessier. Un nouveau milieu de vie pour 20 résidents Nancy Samson fait partie des 20 nouveaux résidents des Habitations Hestia. Elle y est domiciliée depuis son ouverture, il y a quelques jours. «Ça fait maintenant une semaine que je suis déménagée. Au début, je trouvais ça un peu difficile, mais je me suis vite habituée. C’est un très beau milieu», raconte la femme de 47 ans aux prises avec l’ataxie, une maladie neuromusculaire qui s’attaque à ses membres inférieurs. «Tout a vraiment été adapté en fonction de mes besoins», ajoute-t-elle. L’ergothérapeute en charge de son dossier lui a installé une douche sans seuil, un banc à l’intérieur de celle-ci et on lui a même offert une pince pour aller chercher ses vêtements à l’intérieur de sa laveuse. Pour son père, voir sa fille quitter le nid familial, malgré ses limitations physiques, a quelque chose de sentimental. «On était habitué de prendre soin d’elle, mais là, c’est à son tour, raconte Marcel Samson. Ici, elle se débrouille très bien, même si on n’est jamais bien loin pour venir lui donner un coup de main. Je la sens en sécurité et ça lui permettra d’être encore plus autonome.» Luc St-Pierre fait aussi partie de la première cohorte de résidents des Habitations Hestia. Souffrant d’un disque fracturé à la colonne vertébrale, il adore les changements réalisés à son appartement. «C’est un endroit adapté à nos conditions de santé. C’est vraiment bien pensé. J’adore mon nouveau milieu de vie. Je compte bien y demeurer jusqu’à ma mort.»
La directrice générale de l’Association des personnes handicapées de la MRC de Coaticook, Marick Tessier, pose en compagnie de Luc St-Pierre, un résident des Habitations Hestia.
Côtoyer d’autres locataires fait aussi partie des avantages de ces habitations. «Tout est près de nous. Les activités de l’Association se tiennent ici même. On ne se sent aucunement isolé.» En effet, les bureaux de l’Association des personnes handicapées de la MRC de Coaticook ont également été transférés à l’intérieur des Habitations Hestia. Notons que le projet immobilier a reçu l’appui financier de nombreux partenaires, dont la Société d’habitation du Québec, la Ville de Coaticook, la Fondation Tillotson et la Fondation Martin-Matte. L’organisme poursuit également sa campagne de financement, où les gens peuvent se procurer une brique pour la somme de 20 $. Les fonds amassés serviront à l’aménagement de mobiliers extérieurs, comme l’achat de balançoires par exemple.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des