La Vallée inaugure son circuit de 11 bornes électriques

Par Vincent Cliche
La Vallée inaugure son circuit de 11 bornes électriques
À l'avant

VOITURES. Les électromobilistes pourront dorénavant faire le plein d’énergie à l’une des onze nouvelles bornes du Circuit électrique de la MRC de Coaticook.

On a procédé à l’inauguration de ces installations jeudi après-midi, au stationnement du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook. À cet endroit se trouve une borne de recharge rapide de 400 volts et deux bornes standards de 240 volts. Coaticook en compte deux autres de plus petit débit (240 volts), lesquelles se trouvent au Bureau d’accueil touristique ainsi qu’à la Grange ronde du Parc de la gorge de Coaticook. Barnston-Ouest, Compton, East Hereford, Saint-Venant-de-Paquette, Saint-Malo et Waterville complètent ce circuit de la Vallée.

La MRC de Coaticook s’intéresse à ce projet depuis le début de la présente année. «À l’époque, il y avait quelques projets individuels, se souvient le préfet Jacques Madore. On a rapidement demandé au conseil de réfléchir à l’idée d’en faire un projet régional structurant et cohérent. Un comité s’est créé et a ensuite recommandé un scénario de déploiement qui a reçu l’approbation de tous. D’autres municipalités ont dénoté leur désir de s’y joindre et on poursuivra le financement [via le Fonds de développement de la MRC] au même titre qu’à l’an 1 du projet.»

Le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux, croit que la création d’un tel circuit représente un geste de plus pour la préservation de l’environnement en favorisant le transport vert. «C’est aussi un excellent moyen de rétention pour la clientèle touristique, ce qui entraîne par ricochet des retombées économiques pour notre région», rajoute-t-il.

La directrice du volet électrification des transports et responsable du Circuit électrique chez Hydro-Québec, France Lampron, mentionne que Coaticook est fin prête à accueillir les électromobilistes. «Lorsqu’on a commencé ce projet en 2012, les gens nous voyaient comme une gang d’hurluberlus. Maintenant, avec 730 bornes et des partenaires de plus en plus engagés, on voit que le transport électrique est en pleine croissance.»

«Dans le domaine de l’environnement, chaque geste compte», souligne pour sa part le député de Saint-François, Guy Hardy.

Un message qui retentit aux oreilles du conseiller municipal coaticookois et propriétaire d’une flotte de taxis hybrides et électriques, Raynald Drolet. «Le fait que toute la MRC ait embarqué, c’est encore plus que ce que j’avais rêvé. Coaticook vient de se mettre sur la carte électrique.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des