La fusion des fondations d’hôpitaux est écartée

Par Vincent Cliche
La fusion des fondations d’hôpitaux est écartée
Nancy Coutur est la nouvelle présidente de la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook.

ORGANISMES. La Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook demeurera une entité à part entière.

Alors que tous les établissements de santé de l’Estrie ont été fusionnés à l’intérieur d’une seule mégastructure grâce à la loi 10, bien des gens auraient cru que le même sort attendait les fondations de chacun des endroits. «La fusion n’est pas à notre agenda, note la présidente de l’organisme coaticookois, Nancy Couture. Les fondations demeureront en place. C’est même inscrit dans la loi.»

A-t-on cependant une certaine crainte à ce que les gens donnent à une plus «grosse» fondation, comme celle du CHUS? «Je ne pense pas. Les personnes donnent là où ils ont développé un sentiment d’appartenance. Ils veulent savoir où s’en va leur argent. De plus, nous avons une belle collaboration avec la Fondation du CHUS. On participe à différentes campagnes, dont celles du VR de la santé et d’Au cœur de la vie.»

Les sommes amassés lors des différentes activités de la Fondation du CSSS de la MRC-de-Coaticook vont principalement financer l’achat d’équipements pour l’hôpital coaticookois. «Nos dernières demandes touchent l’alimentation. On achètera un robot-coupe pour faire des purées plus lisses pour nos usagers du CHSLD. Bien sûr, il y a d’autres projets dans l’air, comme celui de la construction d’une unité plus sécuritaire pour les usagers atteints de problèmes cognitifs.»

Nouvelle présidente

En poste depuis décembre dernier, Nancy Couture succède à Jean-Pierre Dupuis à titre de présidente de la Fondation du CSSS de la MRC-de-Coaticook. «J’ai toujours aimé m’impliquer. Pour moi, c’est une bonne façon de redonner à la communauté. De plus, la santé est une cause qui me tient à cœur. Nous aurons tous besoin, un jour ou l’autre, des excellents services donnés par les gens de l’hôpital.»

«Je suis également très contente d’être entourée de gens fort compétents. Nous avons une équipe extraordinaire», dit celle qui a également œuvré au sein du conseil d’administration du Parc Harold F. Baldwin, au cours des dernières années.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des