Dix des 14 postes cadres abolis à l’hôpital de Coaticook

Par Vincent Cliche
Dix des 14 postes cadres abolis à l’hôpital de Coaticook
Le directeur des services administratifs au CSSS de la MRC-de-Coaticook

SANTÉ. On ressent dorénavant les effets de la fusion des centres de santé en Estrie. L’établissement coaticookois doit éliminer dix de ses 14 postes cadres d’ici le 1er avril. Toutefois, ces abolitions ne se traduiront pas nécessairement en pertes d’emplois, précisent les dirigeants du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook.

Ultimement, les personnes touchées auront une décision à prendre. Ils peuvent opter pour l’indemnité de départ, le congé de préretraite ou encore de demeurer au sein du réseau de la santé. «Ils pourront ainsi poursuivre leur rôle avec le même niveau d’autorité jusqu’à ce qu’il y ait une transition, informe le directeur des services administratifs au CSSS de la MRC-de-Coaticook, François Laperle. Ça pourrait durer jusqu’à une période de trois ans. De nouvelles fonctions seront affichées au sein du nouvel organigramme et les gens pourront postuler.»

Pour ce qui est des quatre postes intouchés, il s’agit d’emplois d’encadrement clinique. «Ils sont en lien avec des employés sur le terrain, mentionne le directeur général de l’établissement coaticookois, Donald Massicotte. Ça touche aussi l’ensemble des gens qui donnent des services directs à la population. En fait, nous appliquons les mêmes règles que l’ensemble du réseau au Québec, puisqu’il y a des coupures partout en province.»

Selon des données, l’Estrie est l’une des régions qui compte le plus faible taux d’encadrement. «Selon nos ratios, nous en avions peut-être une vingtaine de trop. Avec les gens qui partiront bientôt à la retraite, on a bon espoir de replacer la totalité des gens qui ont vu leur poste aboli. Quels postes occuperont-ils par la suite? À quel endroit? Pour le moment, nous ne sommes pas en mesure de le confirmer.»

Rappelons que Patricia Gauthier a été nommée comme nouvelle directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), institution qui comprend l’hôpital de Coaticook.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des