Jeux du Québec: la délégation estrienne gonflée à bloc!

Par superadmin
Jeux du Québec: la délégation estrienne gonflée à bloc!
L’archère Joanny Roy portera le drapeau lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux du Québec 2014. Elle pose aux côtés des deux ambassadeurs de la délégation de l’Estrie

Le rêve deviendra bientôt réalité pour les 216 athlètes qui auront l’honneur de représenter l’Estrie lors de la 49e Finale des Jeux du Québec, qui se déroulera du 1er au 9 août prochain à Longueuil.

La fébrilité se ressentait entre les murs du Centre Julien-Ducharme à Sherbrooke ce soir (16 juillet), alors que la délégation estrienne était réunie pour une dernière fois avant le grand départ. Au total, ils sont 125 garçons et 91 filles qui tenteront de décrocher les grands honneurs dans l’une ou l’autre des 19 disciplines au programme. Ces jeunes seront accompagnés par 54 entraîneurs, 16 missionnaires et deux ambassadeurs fort inspirants.

Il s’agit d’Émilie Simard et Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas, qui ont remporté chacun trois médailles lors des Jeux du Canada 2013, respectivement en canoë-kayak et en athlétisme. Les deux athlètes se sont adressés aux jeunes en leur affirmant qu’à partir de maintenant, ils ne sont plus que des athlètes individuels, mais bien les membres d’une grande famille. «Les Jeux du Québec, c’est une grosse compétition. Tout le monde veut performer et faire de son mieux. Mais c’est surtout une première expérience que vous devez saisir et qui sait, peut-être un jour, vous vous envolerez comme moi vers la France pour les Jeux de la Francophonie, a lancé Lafrenaye-Dugas pour motiver les troupes.

Pour sa part, le chef de mission, Philippe St-Denis, a profité de l’occasion afin de dévoiler le choix du porte-drapeau pour la cérémonie d’ouverture. Il s’agit de Joanny Roy, athlète au tir à l’arc depuis 2008, qui en sera à ses troisièmes Jeux. L’athlète de 16 ans de Cookshire-Eaton a savouré l’or à deux reprises à sa dernière participation.

Rappelons qu’en 2012, l’Estrie avait terminé au 13e rang général sur les 19 régions représentées. Un résultat que la délégation actuelle a bien l’intention d’améliorer. Pour ce faire, chaque athlète recevra notamment une formation sur la nutrition sportive et la psychologie grâce à un projet-pilote avec Excellence sportive Sherbrooke.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des