Sauvetage sportif: l’Estrie représentée grâce à des Coaticookois

Par Vincent Cliche
Sauvetage sportif: l’Estrie représentée grâce à des Coaticookois
L'entraîneur Tristan Martineau est ici entouré de ses athlètes

Grâce aux excellents résultats d’une équipe de Coaticook lors d’une compétition tenue à Drummondville le 6 juillet dernier, l’Estrie sera enfin représentée en sauvetage sportif aux prochains Jeux du Québec.

L’entraîneur Tristan Martineau est bien fier de ses jeunes athlètes. Parmi les performances dignes de mention, notons celle de Thierry Moses, qui est reparti de Drummondville avec deux médailles d’or (course aux drapeaux et course de 1,5 km), deux médailles d’argent en relais course-nage-course et en remorquage de mannequin, ainsi qu’une médaille de bronze au lancer de précision.

Laurie Poulin s’est aussi illustrée en remportant deux médailles d’argent à la nage et au relais, en plus d’avoir obtenu une médaille de bronze au lancer de précision. À cette dernière discipline, Ariane Roberge a également mis la main sur une médaille de bronze.

Alyssia Sage s’est méritée une médaille d’argent au relais course-nage-course.

Sa collègue Julie Noël s’est classée quatrième à l’épreuve de portage.

D’ici un an, Tristan Martineau et sa partenaire Alexandrine Massé-Bombardier veulent créer le Club de sauvetage sportif de l’Estrie. Ce dernier permettre à des jeunes de pratiquer les disciplines reliées au sauvetage sportif.

L’entraîneur, qui est aussi derrière le Nage-o-thon de Coaticook, assure que l’événement sera de retour cette année. Les nageurs sont attendus à la piscine publique de la municipalité au début du mois d’août prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des