Un pas de plus vers la vie adulte et le marché du travail

Par Vincent Cliche
Un pas de plus vers la vie adulte et le marché du travail
Les jeunes du programme PMT de La Frontalière étaient bien heureux de lancer leur gamme de produits à la boutique Mod-Écolo. On aperçoit ici Geneviève Provencher

Pour plusieurs élèves du cours PMT de l’école secondaire La Frontalière, la fabrication de menus objets et leur vente constituent un pas de plus vers la vie adulte et le marché du travail.

Les huit jeunes âgés de 16 à 21 ans piétinaient d’impatience à l’idée de dévoiler leur ligne de produits, en vente exclusivement à la boutique Mod-Écolo, située sur la rue Child. Les gens pourront ainsi se procurer des tablettes de notes, porte-crayons, calendrier permanent et porte-journaux, fabriqués entièrement par ces élèves.

L’idée de tenir le lancement lors des Journées de la persévérance scolaire (12 février) n’est pas le fruit du hasard, comme l’explique le technicien en éducation spécialisé, Yvon Descheneaux. «Le cours PMT (Préparation au marché du travail) sert un peu de catapulte vers la vie adulte et le marché du travail. On regarde avec les élèves ce qu’ils aiment faire afin de les amener plus loin.»

«Les expériences qu’on leur fait vivre sont basées sur des projets de réussite, poursuit M. Descheneaux. Quand on leur propose un travail, on leur demande de travailler en fonction de leurs capacités et en fonction, surtout, de leurs intérêts. Pour certains, l’aspect manuel est important. Or, on les fait travailler avec des outils. Pour d’autres, c’est plutôt l’aspect humain, donc ils conseillent les gens à la vente de leurs objets.»

Dans le cadre de la fabrication de tous ces objets, les élèves ont appris à lire des plans, ont développé des habitudes de travail sécuritaire, ont été initiés à l’utilisation de machines-outils et ont mis en pratique des connaissances acquises en mathématiques.

Ce projet est aussi issu d’une collaboration entre La Frontalière ainsi que le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des