Une nouvelle technologie fait son entrée à l’urgence

Par Vincent Cliche
Une nouvelle technologie fait son entrée à l’urgence
Le président de la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC de Coaticook

Les médecins du Centre de santé et de services sociaux de la MRC de Coaticook peuvent dorénavant compter sur un nouvel outil pour sauver des vies.

Le GlideScope, un appareil vidéo de laryngoscopie développé pour la gestion des voies respiratoires, a été acheté au coût de 21 000 $ grâce à un don de la Fondation de l’hôpital coaticookois.

Le docteur Steven Bartlett se réjouit de cette acquisition. «L’appareil sera utilisé sur des patients en situation d’urgence, afin de débloquer leurs voies respiratoires. Il y a une caméra rattachée au bout du laryngoscope. On l’insère dans la bouche, puis elle retransmet les images sur un écran. Ça nous permet de mieux observer les voies respiratoires et d’intuber de façon plus rapide et efficace.»

Celui qui est également membre du conseil d’administration de la Fondation indique que cet outil en sera également un d’apprentissage et d’attraction. «Lorsque nous serons accompagnés d’un résident ou d’un étudiant en médecine, le GlideScope, grâce à son écran vidéo, permettra une meilleure vision pour tout le monde, d’où un meilleur apprentissage. De plus, cette technologie attirera sans aucun doute les jeunes médecins. Ceux-ci apprécient tout ce qui est techno», croit M. Bartlett.

Pour sa part, la directrice des soins infirmiers et des programmes de Santé physique au CSSS, Carine Fortin pense que le nouvel appareil «constitue une valeur ajoutée importante à la qualité et à la sécurité des soins et ce, autant pour le personnel que pour les usagers de l’urgence».

Le docteur Bartlett estime que l’ensemble des médecins de l’urgence pourraient devoir recourir au GlideScope de deux à quatre fois par mois, dépendamment des cas. Il sera utile, entre autre, pour intuber les nouveau-nés et les personnes obèses, pour immobiliser la colonne cervicale d’un patient, pour le retrait de corps étrangers via le guidage vidéo ainsi que pour les cas de traumatisme (sang et sécrétions dans les voies respiratoires).

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des