Jacques Gendreau fait face à une poursuite

Par Patrick Trudeau

Reconnu coupable d’utilisation négligente d’une arme à feu, Jacques Gendreau n’aura finalement pas de casier judiciaire.

L’homme de 49 ans a reçu une absolution inconditionnelle jeudi après-midi au Palais de Justice de Sherbrooke, après avoir imploré la clémence du juge Gaétan Dumas lors des représentations sur sentence.

Jacques Gendreau, rappelons-le, avait tiré accidentellement sur Vanessa Desorcy lors d’une partie de chasse à East Hereford, le 17 octobre 2009.

Atteinte à l’abdomen par le projectile de calibre .270, Mme Desorcy avait subi de sérieuses blessures nécessitant de délicates interventions chirurgicales.

Cette décision ne signifie toutefois pas que cette triste histoire est terminée pour autant.

Selon les informations en provenance du Palais de Justice, Vanessa Desorcy aurait déposé une poursuite civile de 290 000 $ à l’endroit de M. Gendreau.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des