La Caisse Desjardins hérite d’un permis de taxi

Par Dany Jacques

La Caisse populaire Desjardins des Verts-Sommets a hérité d’un permis d‘exploitation d’un taxi à la suite de la révocation du permis appartenant au Coaticookois Kevin Lynch.

La Commission des transports du Québec a rendu cette décision le 22 décembre dernier en raison des manquements de M. Lynch en regard de la Loi concernant les services de transport par taxi.

En effet, ce dernier a été reconnu coupable de cinq actes criminels dans le cadre de l’exploitation de son entreprise de transport, relativement au trafic et à la possession de stupéfiants. Ces délits ont été commis au printemps 2011.

La Caisse des Verts-Sommets hérite du permis d’exploitation, car elle est le créancier hypothécaire de l’entreprise appartenant à Kevin Lynch.

Le directeur général de la succursale Desjardins à Coaticook, Pierre Langevin, précise que son institution financière ne songe aucunement à exploiter un taxi dans la région. Elle vient plutôt de lancer un processus de vente du véhicule de taxi et du permis d’exploitation. La date limite est le 20 janvier.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des