Une journée parfaite pour le Poker Run

Par superadmin

Une météo idéale pour le motocyclisme, un bon nombre de participants, un souper délicieux, un groupe de musique entraînant et des fonds plus élevés que prévus. Tout était en place pour que le Poker Run du 13 août dernier soit une réussite.

C’est prêt de 2000 $ que ce premier événement a amassé pour le Programme de santé mentale pour les jeunes et les adultes du CSSS de la MRC de Coaticook. Dans ce cadre, l’argent sera ensuite utilisé pour des séjours en camps, de la compensation de perte d’emploi, des coupons alimentaires, etc. «Pour une première, c’est bien. On est content», a déclaré Mélanie Blais, gérante du bar L’Épervier, lors d’un entretien avec le Progrès. Il est à noter que ce montant a non seulement été rendu possible grâce à l’activité motocycliste, mais aussi à la vente de chandails à l’effigie de l’événement, à un tirage de «moitié-moitié» et à la vingtaine de convives qui se sont ajoutés au souper spaghetti.

Au départ du Poker Run, près de 80 motocyclistes répartis sur 70 motos s’étaient réunies au bar L’Épervier de Coaticook. «Cela représente plus d’un kilomètre de motos sur la route», a expliqué Bruno Routhier, propriétaire de B. R. Harley. Selon M. Routhier, qui en est à son cinquième Poker Run, «on ne pouvait demander mieux» en météo et en participation. Au final, une centaine de personnes ont participé à l’événement.

En soirée, l’excellent quatuor «Sexy Band» a égayé l’ambiance avec leur musique rythmée.

Par Josée Marie-Lise Robillard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires