Alain Turgeon succombe à son cancer

Par Dany Jacques
Alain Turgeon succombe à son cancer
En décembre 2009

Le sportif Alain Turgeon a succombé à son cancer à l’âge de 37 ans au Centre de santé et de services sociaux de la MRC de Coaticook, le mercredi 8 décembre dernier.

Il s’est éteint entouré de ses chums de hockey, qui tenaient à vivre avec lui ces derniers instants. Ces mêmes amis avaient d’ailleurs organisé l’an dernier, pendant la période des Fêtes, un match amical de hockey en son honneur. Ils en avaient profité pour hisser son chandail au-dessus de la patinoire du Centre récréatif Gérard-Couillard de Coaticook. Une cérémonie très émotive.

Peu de temps avant son décès, l’animateur Christian Tétreault, de Radio Énergie, avait lu en ondes une lettre signée par Stéphane Devost, un des bons amis d’Alain Turgeon.

M. Devost tenait à souligner publiquement, à voix haute et avant la disparition de son ami qu’il l’aimait de tout son cœur. Des signes d’amour que toutes les gangs de gars devraient se partager avant la disparition d’un des leurs.

Il insistait aussi sur le courage et la guerre qu’Alain Turgeon a livrés face au cancer du foie, du côlon et des intestins pendant environ un an. «Il nous a donné une leçon de vie jusqu’à la fin. On retiendra de lui ses qualités de rassembleur et de sportif, sa grande volonté de tout faire à 100 % et son esprit d’équipe», signait Stéphane Devost.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des