La sauvegarde des vieux cimetières, grâce à la photo

Par Dany Jacques

Normand Métivier est un photographe qui espère contribuer à la sauvegarde des vieux cimetières estriens grâce à son art.

Certains ne comprennent pas son attirance pour les pierres tombales enfouies dans le fin fond des rangs, mais il assure que la tendance se renverse lentement. «Je ne suis pas seul à aimer ces endroits paisibles, car on aperçoit de plus en plus de panneaux d’interprétation à ces endroits», dit-il en citant l’exemple de celui dirigeant les gens vers la sépulture de l’ancien premier ministre du Canada, Louis St-Laurent, à Compton.

 

Son objectif consiste aussi à faire redécouvrir ces vieux cimetières pour éviter que l’histoire des anglophones, notamment, ne sombre dans l’oubli. «Il faut être vigilant, car je remarque que le nom anglophone de quelques chemins de campagne ont déjà été modifié par un terme francophone. Pourtant, les premiers colons des Cantons-de-l’Est étaient des anglophones», précise-t-il.

 

Son travail devrait d’ailleurs faire les frais d’une exposition prochainement, qui sera présenté dans les musées de cinq MRC de l’Estrie, incluant celle de Memphrémagog et Coaticook. Un parcours des cimetières pourrait également bonifier le Chemin des Cantons, et un livre est dans la mire de ce Sherbrookois, qui travaille à l’École secondaire de La Ruche, à Magog.

 

Ses lieux préférés de la MRC de Coaticook sont le Bickford Corner Cemetery (la plus vieille pierre tombale date de 1814), situé au coin des chemins Baldwin et Stanstead, ainsi que le Lowell Cemetery du chemin Chagnon, dans le secteur de Barnston. Le plus vieux monument date de 1856 à cet endroit.

 

Dans Memphrémagog, son endroit de prédilection demeure le Brookside Cemetery, situé à l’intersection des chemins Noël et Sheldon au Canton de Stanstead, secteur de Fitch Bay. La plus vieille tombe date de 1800. «J’espère que mes photos aideront les gens à percevoir les cimetières comme des jardins très paisibles où l’on peut lire ou pique-niquer», espère-t-il.

 

Ses photos sont diffusées au www.cimetieresdescantonsdelest.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires