«Coaticook demeurera toujours dans nos cœurs»

Par superadmin
«Coaticook demeurera toujours dans nos cœurs»
Geneviève Blouin et Dane Ratliff ont fait le lancement de leur album au Parc de la Gorge de Coaticook. (photo : Claire Audet)

C’est par le fruit du hasard que les chemins de la formation montréalaise Domestic Crisis Group et la communauté coaticookoise se sont croisés en 2009. Touchés par l’accueil et la générosité des résidants, les musiciens ont fait de cet endroit le lieu de tournage de leur tout premier vidéoclip. Et depuis ce temps, une histoire d’amour semble unir les deux parties.

En effectuant un travail de repérage dans les Cantons-de-l’Est en prévision du tournage de la chanson «The Breaks», le réalisateur Charles Boileau a vite fait la ville de Coaticook sa destination de choix. Le cachet à l’anglaise, les paysages enchanteurs et le charisme de la population sont des éléments que le duo, formé de Geneviève Blouin et Dane Ratliff, souhaitait retrouver pour exprimer en images le sens de cette pièce. «Cette chanson parle de rêves qui ne sont toujours pas réalisés et de la chance que les gens attendent continuellement, a confié la chanteuse. Pour exprimer cela, on désirait filmer des personnes dans leur vie de tous les jours, que ce soit au travail ou simplement dans leur routine quotidienne.»

 

Ainsi, on peut voir des gens chanter en toute aisance quelques passages de la chanson à différents commerces de la place, dont Le Café Central, le Salon Jean-Claude et le Bar Ethel. La Ferme Lanciaux de Dixville, le Motel La Source, l’ancienne station-service Richelieu et Les Équipements Lynch sont également facilement reconnaissables. «Les figurants ont été d’une gentillesse incroyable. Ils ont embarqué dans le projet avec beaucoup de plaisir. Le temps du tournage, ils ont tous laissé leur égo de côté et c’est pourquoi le résultat est aussi intéressant et sincère. On ne pouvait pas espérer mieux!»

 

En guise de remerciements pour leur collaboration, Domestic Crisis Group a effectué le lancement de son album, les 4 et 5 septembre, en plein cœur du Parc de la Gorge, lors du rendez-vous Artistes et Artisans. En plus d’avoir interprété quelques-uns de leurs morceaux, les musiciens ont présenté sur écran les fruits de leur toute première visite. «On était très heureux de revenir dans la région pour ce moment très important dans notre carrière. Sans l’enthousiasme des gens d’ici, on n’en serait pas là aujourd’hui. Et c’est pourquoi que la communauté de Coaticook demeurera toujours dans nos cœurs. Et notre plus grand souhait serait de revenir un jour pour monter sur les planches du Pavillon des arts et de la culture.»

 

En attendant, le groupe aura la chance de se faire valoir à Toronto, en mars 2010, lors du Canadien Music Week. Et d’autres projets sont également sur la table, et ce, même à l’extérieur du pays, mais le groupe n’a toujours pas les moyens de ses ambitions. C’est pourquoi il invite la population à se procurer à un prix modique ce nouvel album via le www.myspace.com/domesticcrisisgroup.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires