Les accusés de la ferme Wera restent écroués

Par Patrick Trudeau

Les trois accusés de l’invasion de domicile commise à la ferme Wera le 4 mars dernier resteront derrière les barreaux pour toute la durée des procédures judiciaires, en attente de leur procès.

Yassine Fares Haddad, 18 ans, a vu sa dernière tentative de remise en liberté échouer, lundi (12 avril) au Palais de Justice de Sherbrooke.

Il demeure donc écroué, tout comme ses présumés complices Alfa Ibrahim Fofana, 26 ans, et Khodr Afif Kanaan, 20 ans, considéré comme la tête dirigeante.

Les trois hommes, tous de la région de Montréal, font face à une panoplie d’accusations telles que vol qualifié, introduction par effraction, séquestration et voies de fait.

Rappelons que François Wera, fils du propriétaire de la ferme Wera (route 143), aurait été violemment battu, ligoté et menacé par les accusés.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des