Une histoire d’inceste qui fait jaser à Coaticook

Par Christian Caron

Une nouvelle concernant un père de famille de Coaticook accusé d’inceste s’est répandue comme une traînée de poudre dans les journées de vendredi et samedi derniers.

L’homme, bien connu dans la région, a comparu vendredi dernier au palais de justice de Sherbrooke et fait face à quatre chefs d’accusation dans une affaire d’inceste.

Selon ce qu’il a été possible de savoir, à la suite d’une plainte déposée par son ex-épouse à qui ses jeunes filles s’étaient confiées, les policiers de la Sûreté du Québec ont rencontré l’accusé une première fois en début de semaine et ont procédé à son arrestation jeudi dernier. Les délits qu’on lui reproche s’échelonneraient sur une période variant de quatre à cinq ans et auraient été portés sur ses deux filles d’âge mineur.

En raison du bas âge des victimes, il est interdit de dévoiler le nom du présumé accusé dans cette histoire. Vendredi dernier, dans une salle vide, le juge Beauchemin a dirigé l’individu vers le département de psychiatrie du CHUS pour une évaluation, tout en lui interdisant d’entrer en contact avec ses enfants et leur mère. Le présumé accusé devait revenir devant le juge le jeudi 3 mai.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires