Un nouveau directeur au Pavillon des arts de Coaticook

Par Christian Caron
Un nouveau directeur au Pavillon des arts de Coaticook
Marc Boudreau.

Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook a un nouveau directeur. Son nom : Marc Goudreau, un homme issu du monde de la culture et qui réside dans la région depuis cinq ans déjà. Celui-ci s’amène au Pavillon des arts à la suite du départ de Marie-Éve Cormier, laquelle est demeurée en poste durant un peu plus d’un an seulement.

«Nous sommes confiants d’avoir choisi le bon candidat. Marc Boudreau possède un bon bagage d’expériences. Sa feuille de route attire l’attention. Et il connaît déjà assez bien la région», d’émettre Sylvianne Ferland, présidente du Pavillon des arts.

Certains connaissent Marc Boudreau à titre de propriétaire de la petite fermette «Le Coin des petits fruits». D’autres savent qu’il occupe la direction de la chorale la Clef des chants. Monsieur Boudreau siégeait également sur le conseil d’administration du PACC depuis un an. «Nous sommes heureux de l’avoir parmi nous. On souhaite maintenant qu’il puisse demeurer en poste plusieurs années», mentionne Sylvianne Ferland qui a été surprise de l’intérêt suscité par l’ouverture de ce poste. «Nous avons seulement fait appel au Progrès pour les candidatures et nous en avons reçu une quinzaine, signale celle-ci. Nous avons été agréablement surpris de la qualité des candidats de chez-nous. Si bien, que nous en avons reçu huit (8) en entrevue. Monsieur Boudreau est cependant celui qui a le plus retenu notre attention.»

Expérience

Je suis vraiment heureux de la confiance qu’on me témoigne. Sans prétention, je pense qu’on a opté pour l’expérience», de confier Marc Boudreau qui estime arriver à un moment intéressant dans l’histoire du PACC. C’est à Radio-Canada que monsieur Boudreau a fait ses débuts. Après un court passage à la société d’État, il s’est retrouvé aux côtés du ministre des Affaires culturelles, Clément Richard (gouvernement de René Lévesque), à titre d’attaché de presse. C’était au début des années 1980. Il a par la suite vécu de belles années à Toronto à titre de conseiller culturel. «Mon rôle là-bas, explique Marc Boudreau, consistait à promouvoir la culture du Québec, à la faire rayonner. Ça coïncidait avec l’émergence du Cirque du Soleil. Ce fut une belle expérience.» Marc Boudreau est par la suite revenu à Montréal et s’est démarqué en étant un des fondateurs des Prix Gémeaux. Un grand événement qui est toujours en place 25 ans plus tard. C’est d’ailleurs cette expérience de travail qui a grandement attiré l’attention des membres du comité de sélection. «J’aime beaucoup la région de Coaticook, c’est un milieu agréable à vivre, insiste le nouveau directeur du Pavillon des arts. Idéalement, je cherchais à travailler dans mon domaine de compétence et cette opportunité (le PACC) s’est présentée à moi.» Il espère maintenant contribuer à convaincre les gens de la région à profiter des équipements du PACC. «Je veux me rendre utile de toutes les façons. La programmation est déjà en place (2008-2009) et je vais travailler à la promouvoir», mentionne Boudreau qui a eu de bonnes paroles pour Sylvianne Ferland et Stéphanie Gilbert, lesquelles ont assuré l’intérim au cours des mois d’été.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires