On commémore la contribution de Louis St-Laurent

Par Christian Caron

Afin de souligner la contribution de l’ancien premier ministre du Canada, Louis Stephen St-Laurent, un panneau de sensibilisation fut dévoilé, samedi (12 septembre), à Compton, en présence de quelques descendants de sa famille et du sénateur David Angus.

Cette cérémonie s’est déroulée dans le cadre du Programme national des lieux de sépulture des premiers ministres du Canada. Une partie de cette cérémonie fut effectuée au cimetière Saint-Thomas-d’Aquin. «On se souviendra de Louis S. St-Laurent comme d’un homme intègre qui s’est tenu loin de la politique partisane pendant les années prospères où il a conduit la destinée du Canada. «Défenseur de l’autonomie du pays sur la scène internationale et promoteur de l’unité nationale, St-Laurent a légué aux Canadiens un héritage qui fait aujourd’hui partie de notre identité», a déclaré le sénateur Angus lors de sa brève allocution.

Né à Compton, Louis Stephen St-Laurent exerce le droit à Québec avant de devenir l’un des avocats-conseils les plus respectés au pays.

En 1942, à l’invitation de Mackenzie King, il devient secrétaire d’État aux Affaires extérieures. Six ans plus tard, il est chef du Parti libéral.

En tant que premier ministre, St-Laurent est un ardent défenseur de l’unité nationale et de l’autonomie canadienne. On lui doit, entre autres réalisations, l’entrée de Terre-Neuve dans la Confédération, des politiques sociales élaborées, le système de péréquation, le Conseil des arts et l’autoroute transcanadienne.

En 1958, après avoir perdu les élections aux mains des Conservateurs, St-Laurent abandonne la politique. Il meurt en 1973 à l’âge de 91 ans à Québec. Il sera inhumé dans sa ville natale, Compton. «Le Canada a bénéficié du leadership de premiers ministres compétents et dynamiques qui ont su développer une vision pour notre nation et sa place dans le monde. La vie et les réalisations de Louis Stephen St-Laurent nous aident à nous souvenir de notre histoire», a pour sa part mentionné le ministre de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, Jim Prentice.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires