Les Frontaliers donneront un aperçu de leur identité

Par Christian Caron

Le Big Bill (basebal senior) étant éliminé, les amateurs pourront maintenant se réfugier à l’aréna pour supporter leur équipe locale de hockey. Ceux-ci auront d’ailleurs une petite idée de l’identité de l’équipe, demain (samedi 8 septembre), alors que les protégés de l’entraîneur Pierre Cliche sauteront sur la surface glacée du Centre récréatif Gérard-Couillard afin de croiser le fer avec les représentants de Windsor.

À noter que ces deux mêmes formations s’affrontent ce soir (vendredi 7 septembre) à Windsor.

Incidemment, les amateurs désireux de se procurer un billet de saison pour la saison 2007-2008 n’ont qu’à se pointer plus tôt demain (samedi). Élise Madore sera présente dans le hall d’entrée pour vous accueillir dès 19 h 30. Il est également possible de lui demander de l’information en signalant le 849-4048.

Les billets de saison se vendent au coût de 60 $ pour un individu et de 100 $ pour un couple.

Camp d’entraînement

Le camp d’entraînement va bon train et l’équipe se dessine peu à peu.

Le président de l’équipe Michel Philibert aime bien ce qu’il voit présentement lors des séances d’entraînement. «Disons que nous avons présentement quelques mésententes sur l’éligibilité de certains joueurs, mais ça devrait entrer dans l’ordre», affirme celui qui a multiplié les démarches dans les opérations de recrutement.

Le problème vient du fait que Coaticook n’a pas le droit de piger sur le territoire de Fleurimont qui appartient à Windsor. C’est une entente qui est coulée dans le béton.

Or, depuis quelques semaines, Coaticook a fait appel à certains joueurs qui n’étaient pas invités au camp de Windsor. L’organisation de l’équipe locale s’est également montrée disposée à accueillir les éléments de Fleurimont qui ne sont pas intéressés à joindre les rangs de Windsor. C’est là que les hommes de hockey de Windsor et Coaticook ne sont pas d’accord. «Mais nous allons tenter de trouver une solution à l’amiable, nous voulons maintenir une bonne entente avec les autres équipes», s’empresse de signaler Philibert.

Pour ceux que ça intéresse, il y a encore plusieurs athlètes originaires de Coaticook au camp d’entraînement. Pensons à Kevin Blouin, Jean-Daniel Côté, Nicolas Lemay, Simon Tremblay, Joey Roy et Simon Bertrand qui devrait jouer un rôle important au sein de la formation coaticookoise. Âgé de 20 ans, Simon Bertrand s’amène au sein de l’équipe avec un bon bagage d’expériences. Et Pierre Cliche le connaît bien, ayant été son entraîneur chez les Frontaliers Junior AAA alors que celui-ci n’avait que 17 ans.

Bertrand a également évolué pour Coaticook dans la Ligue senior de l’Estrie.

Par ailleurs, le défenseur coaticookois Yanick Baillargeon, lui aussi un ex-porte-couleurs des Frontaliers de Coaticook, pourrait se joindre aux Frontaliers dans l’éventualité où il serait retranché de l’équipe senior de Lac Mégantic.

Finalement, plus aucun autre représentant des Cougars de Champlain ne s’ajoutera à l’équipe locale.

Donc, notez bien l’heure de la première joute hors-concours locale des Frontaliers : samedi 8 septembre, à 20 h 30, à l’aréna Julien-Morin de Coaticook, face à Windsor.

Les Coaticookois disputeront un autre match préliminaire, vendredi prochain (14 septembre) contre St-Cyrile, ici à Coaticook.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des