Les Aramis ont des racines profondes à Coaticook

Par Vincent Cliche
Les Aramis ont des racines profondes à Coaticook
La présidente de la Société d’histoire de Coaticook

À en croire les paroles de Denis Fecteau, les Aramis sont bien implantés dans la communauté coaticookoise, et ce, depuis tout près de 25 ans.

Invité à un déjeuner-conférence de la Société d’histoire de Coaticook le 6 octobre dernier, M. Fecteau a voulu mettre quelque chose au clair dès le départ. «Les Aramis passent souvent pour des gars de bar, puisqu’on offre ce service, déplore-t-il. Mais, avant tout, nous sommes des gens qui se dévouent, des personnes de cœur qui viennent en aide à la population.»

Avec leurs activités-bénéfices, les Aramis s’impliquent au niveau communautaire et sportif, en plus d’aider les gens défavorisés. «On a vraiment des demandes d’aide de partout, explique M. Fecteau. Par exemple, on peut aider à payer une inscription au hockey mineur à un petit garçon, dont la famille est en difficulté.»

Le Club Aramis existe depuis bientôt 25 ans à Coaticook. Denis Fecteau en fait partie depuis les touts débuts, en 1985. Anciennement situés à l’intérieur de la vieille gare, les Aramis sont maintenant domiciliés sur la rue St-Jean-Baptiste, à Coaticook, depuis 2001. Aujourd’hui, l’organisme compte environ 400 membres en règle.

Et pour ceux qui se demanderaient en quoi consiste l’initiation, il a malheureusement été impossible de tirer les vers du nez au principal intéressé.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des