Le Collège Rivier lance officiellement sa fondation

Par Christian Caron

Après 136 ans d’existence, le Collège Rivier de Coaticook misera désormais sur une fondation afin de supporter cette institution secondaire dans sa mission éducative. Les dirigeants de l’école et les instigateurs de cette initiative ont profité d’une conférence de presse, mardi, afin de lancer officiellement la Fondation du Collège Rivier de Coaticook.

C’est avec une immense fierté que le directeur Benoit Hélie a annoncé la nouvelle aux membres de la presse et aux invités de circonstance réunis dans les locaux de l’école. «Depuis trois ans, de nombreux projets sont en développement à l’école, nous avons besoin d’aide pour défrayer tout ça, d’où le lancement de cette fondation», a confié le directeur qui œuvre à cette école depuis une douzaine d’années déjà.

Depuis 1949, le Collège Rivier (anciennement connu sous le nom de Pensionnat de la Présentation-de-Marie), comptait sur la collaboration de l’Amicale pour maintenir un sentiment d’appartenance. Même si le but premier de l’Amicale (un regroupement d’anciennes) consistait essentiellement à planifier des rassemblements d’anciennes, l’organisme se chargeait aussi d’être les maîtres d’œuvre de diverses campagnes de financement. Que ce soit pour une vente de chocolat, des parties de cartes, un souper au homard, etc, ces fonds amassés servaient à l’achat de matériel qui répondait aux besoins des élèves. Pensons au matériel informatique, matériel sportif, micro-ondes à la cafétéria, mini-bus scolaire, etc.

Or, comme l’a expliqué Benoit Hélie, ce sera maintenant à la Fondation du Collège Rivier de remplir ce mandat alors que l’Amicale pourra revenir à son rôle d’origine, soit celui de réunir les anciens.

Le directeur Benoit Hélie a profité de la tribune qui lui était offerte pour présenter le président de la Fondation du Collège Rivier. Son nom : Jacques Provençal. Il sera assisté dans ses fonctions de Stéphane Martel (vice-président), Mélanie Provençal (secrétaire), Sylviane Ferland, Nicole Raymond, Danielle Robert et Suzy Labrie.

Le président n’a pas manqué de confirmer que les deux principales activités de financement, le souper au homard et le tournoi de golf seront de retour en 2007. Le souper au homard aura lieu le 9 mai tandis que le tournoi de golf est prévu le 9 juin.

De l’argent

Le moment était tout à fait approprié pour donner le coup d’envoi à cette fondation et des membres de l’Amicale, avec en tête Carmen Lemay et Sylviane Ferland ont profité de cette occasion pour remettre une somme de 5 000 $ à la Fondation du Collège Rivier.

Des anciennes du «Couvent» ont également effectué leur part en amassant une somme de 1100 $. Nicole Raymond et Johanne Provencher étaient les initiatrices de cette initiative.

Le Collège Rivier dénombre actuellement 210 élèves et le nombre sera à la hausse pour l’année scolaire 2007-2008. Les nouveaux programmes de sport enrichi (badminton), sport-études (hockey)de plein-air, anglais intensif,etc, ont contribué à faire connaître l’école via le bouche à oreille. «La dernière journée porte ouverte, le 18 novembre dernier, a attiré deux fois plus de visiteurs que les années précédentes», s’empresse d’indiquer Benoit Hélie.

Le directeur a répété que l’école chemine selon de grandes valeurs, lesquelles contribuent à l’épanouissement des jeunes. «Trois caractéristiques nous distingues :une tradition d’engagement et de dynamisme, un encadrement de tous les instants pour tous et chacun (incluant les élèves en difficulté que l’on acueille à bras ouverts contrairement à certaines écoles privées…), de même qu’une vie étudiante et pédagogique fort variée et animée», d’émettre Hélie qui estime que l’école est actuellement sur la bonne voie après plusieurs années difficiles, particulièrement dans les années 1990. <@CP>(Photo : Christian Caron)<@$>

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des