La crosse de retour à Coaticook

Vincent Cliche vincent.cliche@tc.tc
Publié le 25 mars 2014
Voici le logo des nouvelles équipes de crosse de Coaticook, qui porteront le nom de l'Express.

Absente du paysage sportif coaticookois depuis plusieurs décennies, la crosse effectuera un retour au Centre récréatif Gérard-Couillard ce printemps.

Un comité a voulu ramener cette activité à l'avant-plan dans la Vallée. «Notre objectif est de faire découvrir ce sport aux jeunes de notre région et de leur donner la chance de le pratiquer ici, raconte l'un des membres du groupe, Stéphane Charron. Il y a environ une vingtaine de sportifs à Coaticook qui pratiquent ce sport et qui sont obligés de se déplacer vers Magog ou Sherbrooke. Je crois qu'il y a un bassin assez important pour créer nos propres équipes.»

En formant l'Express de Coaticook, les organisateurs croient répondre à une certaine demande. «Le sport est en très forte progression ailleurs au Canada. Au Québec, on traîne un peu de la patte, mais on commence à entrer dans la parade. On veut également transformer la réputation qu'a la crosse. Les gens croient encore que c'est un sport sauvage. Oui, les contacts sont permis (dès le niveau pee-wee), mais tout est très bien encadré. D'ailleurs, on juge que ce sport a un niveau de blessures modéré, comparativement au niveau élevé du hockey ou du football.»

Les organisateurs de la formation coaticookoise espèrent créer de bons joueurs, comme Nicholas Meigs, qui évolue en Ontario et qui sera sur la liste du repêchage de la Ligue nationale de crosse. Karel Audit et Charles-Antoine Charron sont également des exemples de joueurs avec un beau parcours, eux qui ont participé aux Championnats nationaux à Winnipeg, l'automne dernier.

Des journées «portes ouvertes» auront lieu au Collège Rivier, les 29 mars, 5 et 12 avril prochains, de 9 h à 11 h et de 13 h à 15 h. Les gens pourront y découvrir ce sport et la complémentarité qu'il a avec le hockey. Les jeunes âgés de plus de six ans y sont invités. L'inscription pour les sportifs nés entre 2006 et 2009 sera gratuite.