Deux auteurs de Coaticook poursuivent leur saga sur la Deuxième Guerre mondiale


Publié le 25 mars 2017

Marc Dauphin et Christine Gauthier explorent la vie quotidienne d'une famille allemande dans leur saga littéraire «Plus jamais la guerre».

©(Photo TC Media - Vincent Cliche)

LIVRES. Dans les deuxième et troisième tomes de «Plus jamais la guerre», les auteurs Marc Dauphin et Christine Gauthier explorent une fois de plus les conséquences de ce deuxième conflit mondial chez une famille allemande.

Dans leur récente tournée des différents salons du livre de la province, leurs histoires ont été accueillies favorablement. «Les gens étaient surpris de voir qu'on s'attardait aux vaincus, les Allemands, raconte Mme Gauthier. C'est un pan de l'histoire auquel nous ne sommes pas habitués.»

L'écriture de cette saga historique a demandé énormément de recherches aux auteurs. Passionné d'histoire et ancien médecin pour l'Armée canadienne, Marc Dauphin a pris plaisir à se renseigner. «J'ai commencé à lire l'histoire avec un grand H vers l'âge de 20 ans. On ne se le cachera pas, les livres d'histoire, ce ne sont pas ceux qui trônent au top des palmarès. En fait, j'ai écrit le livre que j'aurais voulu lire étant plus jeune.»

Dans «Le rendez-vous» et «La lettre», on suit les aventures des deux fils aînés de la famille Kempfe. «On les suit dès leur entrée dans l'armée, précise M. Dauphin. Quand ils sont dans des sous-marins ou des tanks, on ressent leurs émotions et leur environnement, car, moi-même, j'ai déjà évolué dans ces machines.»

Les grands moments de la Deuxième Guerre mondiale ont également été respectés. «Il faut faire attention aux anachronismes, prévient l'auteur. Les tactiques d'infanterie ne sont pas les mêmes en 1941 qu'en 1942. Les armes et les systèmes ont rapidement évolué et il faut en tenir compte.»

On aborde même un bombardement civil par les forces alliées. Comment fait-on pour expliquer un segment qu'on préfèrerait oublier? «On raconte simplement l'histoire et les gens jugeront sur les faits», répond Christine Gauthier.

Les auteurs coaticookois espèrent publier sept tomes de leur série «Plus jamais la guerre».

Pour se procurer les trois premiers volets de cette saga, on peut se rendre au www.marcdauphin.com.