Sections

Le directeur célèbre ses dix années à la bibliothèque de Coaticook


Publié le 11 mai 2017

Patrick Falardeau occupe son poste de directeur de la Bibliothèque Françoise-Maurice depuis maintenant dix ans.

©(Photo TC Media - Vincent Cliche)

LIVRES. À la tête de la Bibliothèque Françoise-Maurice depuis maintenant dix ans, le directeur général de l'organisme, Patrick Falardeau a vécu son lot de changements depuis son arrivée à la maison de livres de Coaticook.

«Ç'a passé très rapidement, confie-t-il. Il me semble que je viens à peine de débarquer à Coaticook.»

Arrivé peu de temps après les rénovations majeures réalisées à la Vieille poste, M. Falardeau a tout de même pensé à mettre sa touche personnelle aux travaux. «J'avais remarqué qu'on n'avait pas réservé beaucoup d'argent pour agrémenter ce bel espace, fait-il savoir. Avec l'aide du conseil d'administration, de leurs contacts et de leurs connaissances, on a revampé la décoration de notre bibliothèque.»

L'évolution de l'informatique a chamboulé les façons de faire à la maison de livres au fil des dernières années. «On peut se targuer d'avoir été l'une des premières bibliothèques en Estrie à offrir les livres électroniques [en 2014]. On a aussi changé à deux reprises notre système informatique, ce qui nous permet d'assurer une meilleure efficience.»

Le directeur général peut également compter sur une équipe d'employés relativement stable depuis son entrée en poste.

Projet d'avenir

Idéalement, Patrick Falardeau aimerait que la Bibliothèque Françoise-Maurice devienne un lieu de rencontre, de travail et de socialisation.

L'idée d'un projet de tablettes numériques à utilisation libre est toujours dans l'air.

Avec les Contes de la fontaine, la bibliothèque sort de ses murs, avec la lecture de contes en plein air. «On veut poursuivre dans cette lignée avec notre projet de biblio mobile, indique M. Falardeau. On a un projet pilote qui souhaite offrir le prêt de livres dans les résidences pour personnes aînées de Coaticook. On a récemment reçu nos subventions et ça devrait débuter d'ici un mois.»