La Station s'offre une cure de rajeunissement de 500 000 $

Vincent Cliche vincent.cliche@tc.tc
Publié le 1 décembre 2016

Le maire de Compton, Bernard Vanasse, a coupé une meule en guise d'inauguration des nouveaux locaux de la fromagerie La Station. Il est ici entouré des propriétaires de l'entreprise, Martin Bolduc, Carole Routhier, Pierre Bolduc, Simon-Pierre Bolduc et Vincent Bolduc.

©(Photo TC Media - Vincent Cliche)

COMPTON. La fromagerie La Station a officiellement levé le voile sur ses nouvelles installations à Compton mercredi. L'agrandissement de la boutique et la création de bureaux ont nécessité des investissements de plus de 500 000 $.

Copropriétaire de l'endroit, Simon-Pierre Bolduc avait un large sourire en accueillant les visiteurs. Il a même poussé un «enfin» pour décrire comment lui et sa famille se sentaient à la conclusion de ce projet. «Les travaux ont débuté en avril dernier, mais ça fait quand même deux ans qu'on travaille sur ce projet, raconte le fromager. On est super content de cette belle réalisation, mais je pense qu'on est d'abord et avant tout très fier de ce qu'on a accompli.»

Ce troisième projet d'agrandissement depuis l'ouverture de l'entreprise a permis d'agrandir l'espace en boutique. «On veut accueillir et servir encore mieux notre clientèle, indique M. Bolduc. Nos employés ont aussi une aire de travail encore plus grande. Nous avons aussi aménagé des bureaux et une salle de conférence. Nos produits sont mieux mis en valeur et on offre aussi une vitrine aux autres produits de la région.»

Sur une production annuelle de 65 000 kilos, tout près de la moitié de celle-ci est vendue dans la région de Coaticook, Magog et Sherbrooke. 20 % des ventes proviennent de la boutique, ce qui a bien évidemment poussé les propriétaires à innover. À quoi peut-on attribuer tout ce succès? À la synergie comptonoise, croient-ils. «Compton est réellement devenue une destination gourmande. Oui, une entreprise peut attirer du monde. Mais, lorsqu'un groupe d'entreprises se rallient, elles peuvent attirer des foules», image Simon-Pierre Bolduc.

La fromagerie La Station est le fruit d'un rêve. Et aux dires des propriétaires, ils n'ont pas encore fini de rêver. «Tant que les opportunités seront là et que les gens seront derrière nous, on poursuivra nos projets», insistent-ils.

Un fromage à pâte molle serait en production. Celui-ci devrait être lancé l'été prochain. «Oui, on parle de nouveautés, mais on s'entend que le Chemin Hatley, le Comtomme et le Alfred, c'est notre "core business", dit M. Bolduc. On travaille toujours à l'amélioration de ces produits. C'est comme un travail sans fin.»