Sections

Les acteurs touristiques de la région de Coaticook s'attendent à une saison de rêve


Publié le 15 juin 2017

La présidente du Comité d'actions touristiques de la MRC de Coaticook, Sonia Quirion, le préfet de la MRC de Coaticook, Jacques Madore, ainsi que l'agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, Julie Sage, sont d'accord pour dire que la prochaine saison estivale sera exceptionnelle.

©(Photo TC Media - Vincent Cliche)

ÉTÉ. «Enchantés!» C'est le slogan que s'est donné la grande région de Coaticook pour accueillir ses visiteurs. Les acteurs du volet touristique le seront encore davantage s'ils connaissent une autre saison estivale exceptionnelle.

Propulsée par un moteur au nom de Foresta Lumina, la Vallée accueille de plus en plus de curieux. L'agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, Julie Sage, sent une fois de plus l'effervescence de la belle saison. «Je suis certaine qu'on vivra un été extraordinaire une fois de plus. Oui, Foresta Lumina demeure encore très populaire, mais tout le monde en bénéficie. Au fil du temps, les entreprises se sont ajustées, se sont améliorées et ont conclu des partenariats entre elles. Au final, tout le monde en sort gagnant», affirme Mme Sage.

Une offre plus grande en hébergement

Les besoins criants en hébergement dans la région sont de plus en plus comblés. Même si la Vallée n'a pas encore son hôtel, des gîtes en tous genres et des campings ouvrent leurs portes depuis quelque temps.

Lors de la soirée de lancement de la saison touristique mercredi soir (14 juin), plusieurs ont fait acte de présence, démontrant leur dynamisme de conserver les visiteurs dans la région plutôt que de les diriger vers des régions voisines, comme celles de Memphrémagog ou encore Sherbrooke.

Parmi ceux-ci, notons  le camping du Pont couvert, le Ranch St-Hubert de Saint-Herménégilde, le Centre d'arts Rozynski, l'Auberge du changement d'air, Mont Expérience Hereford, l'Auberge 7e ciel de Saint-Malo, la Halte du Collège Rivier ainsi que le gîte l'Octogone.

Le Fonds de développement de l'offre en hébergement touristique y est peut-être pour quelque chose. La MRC de Coaticook, qui a créé cette enveloppe de 15 000 $, permet aux gîtes ainsi qu'aux autres lieux d'hébergement de bénéficier d'une aide financière pour des travaux et de la promotion. «C'est très positif pour la région, confie le préfet de la MRC de Coaticook, Jacques Madore. On s'apprête même à voter plus d'argent à ce volet.»

Des nouveautés

Les nouveautés fusent de toutes parts dans la Vallée cet été. D'abord, le parcours nocturne de Foresta Lumina a été bonifié de près d'un kilomètre, grâce à un investissement de plus d'un million de dollars.

À Saint-Venant-de-Paquette, la Maison de l'arbre est maintenant l'hôtesse de soupers-spectacles, utilisant des produits du terroir.

Le verger Le Gros Pierre débutera ses activités à la fin juin et plantera 300 nouveaux pommiers, dont plusieurs donneront de nouvelles variétés de pommes. Son confrère, au verger Ferland, proposera de nouveaux produits mettant en vedette son cidre doublement primé.

Le Musée Beaulne bonifie son offre des «Plaisirs des thés», en ajoutant les jeudis, vendredis et samedis où il sera possible de prendre un thé et un scone sur la véranda.

Circuit Frontières accueillera les Championnats canadiens de vélo de montagne pour une deuxième année consécutive. Les spectacles «La Virée d'Al Capone» et «La Cité des géants», des créations de l'animateur Steve Roy, poursuivront leurs présentations à la Grange ronde ainsi qu'au bureau touristique, cet été, respectivement.