Hydro-Québec: quelles pourraient être les mesures d'atténuation environnementales?

Interconnexion Québec - New Hampshire


Publié le 18 mai 2017

Les terres de Forêt Hereford sont visées par le projet d'Interconnexion Québec - New Hampshire.

©(Photo TC Media - Vincent Cotnoir)

EAST HEREFORD. Peu importe l'option choisie, qu'elle soit aérienne ou souterraine, Hydro-Québec devra fort probablement proposer des mesures d'atténuation environnementales pour contrebalancer son projet d'Interconnexion Québec – New Hampshire. À quoi pourraient-elles ressembler?

Il est trop tôt pour connaître la nature de ces compensations puisque des discussions sont toujours en cours, fait savoir la conseillère stratégique aux communications d'entreprise chez Hydro-Québec, Lynn St-Laurent.

«Ce qu'il faut comprendre, c'est que, dans bien de nos projets, le ministère de l'Environnement offre une formule de compensation pour des régions ayant un faible couvert forestier. À East Hereford, ce n'est pas le cas [celui-ci est de 80 %]. Par contre, il y a une ouverture dans les discussions pour le permettre, dans le but d'avoir le meilleur compromis possible.»

Notons également que des compensations économiques sont prévues aux propriétaires privés. Dans le cas du projet en question, Forêt Hereford, en grande partie, en serait bénéficiaire.

Les pourparlers sont toujours en cours dans l'Interconnexion Québec – New Hampshire.