Un nouveau conseil d'administration pour le Collège Rivier

Vincent Cliche vincent.cliche@tc.tc
Publié le 30 avril 2014
Le Collège Rivier peut maintenant compter sur un nouveau conseil d'administration.
(photo archives: Vincent Cliche)

ÉDUCATION.La relance du Collège Rivier est bel et bien entamée. Lors d'une rencontre tenue hier soir (29 avril), on a procédé à la création d'un nouveau conseil d'administration temporaire. Son mandat: assurer la relève institutionnelle de l'établissement dans les meilleurs délais.

Le regroupement sera présidé par Jacques Oliva Bélair. «C'est un type de la région, qui nous a contactés quand il a entendu la nouvelle, raconte la porte-parole du comité de relance du Collège Rivier, Chantal Ladouceur. Il a de l'expérience dans les conseils d'administration et il a mis sur pied sa propre entreprise. Il est maintenant à la retraite et voulait apporter son expertise.»

Le nouveau président a donc obtenu la confiance des personnes présentes à la réunion, tout comme les enseignantes Marie-Ève Coutu et Chantal Ladouceur, de même que les parents Marie-Claude Bibeau, Nancy Bilodeau, Caroline Roy et Christian Lanctôt, tous des membres élus du conseil d'administration.

L'une des tâches de celui-ci sera de bien planifier l'année scolaire 2014-2015. Il faudra également changer les lettres patentes de la corporation, afin d'enlever l'aspect religieux, puisque le Collège ne relève plus des Sœurs. «On conservera toutefois la mission de Marie Rivier. Sans leur support, on n'en serait pas là aujourd'hui», note Mme Ladouceur.

Quant aux inscriptions, elles vont bon train. «On ne s'attend vraiment pas à une baisse pour l'an prochain. Même que ça ne nous surprendrait pas que l'inverse se produise. Ce sont les parents et les élèves qui se sont levés à l'annonce de la fermeture. On a prouvé que nous étions une grande famille. Et que ce n'était pas seulement un slogan.»

Quant aux rénovations à entreprendre afin d'effectuer une mise aux normes de la MRC de Coaticook, celles-ci seront rapidement effectuées, assure-t-on. Les membres du comité de relance ont également mis au clair qu'il ne s'agissait pas seulement d'un sursis d'un an. «Nous sommes là pour rester pour les 144 prochaines années», dit avec confiance la porte-parole du comité.

La prochaine activité de financement du Collège Rivier se tiendra le 7 mai, à l'occasion du Souper au homard. Plus de 215 personnes sont attendues à ce rendez-vous annuel.

D'autres comités ont également été formés lors de la rencontre du 29 avril, dont ceux du financement, du rayonnement et du recrutement, de même que celui relié au bâtiment et à la rénovation.